Rencontre : Noémie, maman & photographe

– Instamum : Noémie, @noemiememories –

J’ai “rencontré” Noémie pendant le confinement.  Séduite par la douceur de son compte @noemiememories, charmée par la douceur de vivre à Amsterdam qu’elle partage avec nous,  j’ai continué à la suivre pour ses recettes, ses idées shoppings engagés, ses sublimes photos… Et elle était enceinte de Lili-Rose et moi de Madelaine.

Comme beaucoup d’entre nous, femmes enceintes confinées – ou pas – nous avons partagé maux de grossesse, questions, angoisses et puis le grand bonheur de la rencontre à quelques semaines de différence, les doutes liés à l’allaitement, les peines, les douleurs parfois et les rires aussi.

Sur son compte et son blog,  elle partage recettes, son quotidien de maman parfois dépassée, épuisée mais toujours bienveillante, son travail de photographe – lumineux et délicat –  et de créatrice de contenus.

Alors qu’elle vient tout juste de nous annoncer l’arrivée prochaine de sa deuxième petite fille, je vous propose de découvrir Noémie et sa famille franco-nippone.

Noémie, quand as-tu commencé à publier sur instagram?
J’ai commencé à publier sur mon ancien compte @japoncheri quand je vivais au Japon de 2016 à 2019. J’y partageais mon quotidien à Tokyo. Et mes différents voyages en terres nippones. Et lorsque mon mari et moi avons pris la décision de déménager en Europe, plus particulièrement à Amsterdam, j’ai décidé d’ouvrir un nouveau compte plus lifestyle qui pourrait s’exporter dans n’importe quel pays. Il s’agit de @noemiememories. C’était il y a pile 4 ans.

Que désires-tu partager avec la communauté instagram?

Je souhaite partager notre façon de vivre, slow & autant que possible en accord avec les saisons, aux Pays-Bas. Mais aussi mes découvertes éthiques et éco responsables (mode, beauté, déco…), mes recettes gourmandes pour toute la famille (beaucoup de recettes sans sucre pour les enfants) et mon quotidien de maman.
Toujours le plus sincèrement possible et de façon bienveillante.

Quelle est ta profession? Est-ce un métier passion et si oui, pourquoi? qu’est ce qui te plait dans ce que tu fais?
J’ai été pendant près de 10 ans journaliste. Je réalisais des documentaires. Il y a trois ans j’ai créé mon entreprise “Noémie Memories Studio”. Je propose mes services de photographe et de créatrice de contenu en général (photos, vidéos, stop motion mais aussi articles de blogs par exemple). J’aime particulièrement la photographie culinaire et la création de recettes. C’est un métier passion et journaliste l’était aussi. J’aime créer, mettre en valeur les produits, raconter l’histoire d’une marque  à travers les mots ou les images.

3 mots pour décrire ton univers insta?

Douceur – Famille – Déco
et j’en ajoute un : recette!

Qu’a changé instagram dans ta vie?

Beaucoup de choses ! Instagram m’a permis de rencontrer des personnes merveilleuses virtuellement mais aussi dans la vraie vie. Instagram est d’ailleurs l’une de mes principales sources de revenus.
Instagram m’inspire et m’apporte beaucoup de connaissances notamment sur la grossesse, la maternité, l’éducation.
Instagram et plus particulièrement ma communauté me permet de partager mon expérience de maman et de ne pas me sentir seule quand je traverse des moments difficiles.

Quelle est l’histoire la plus folle que tu aies vécu grâce ou à cause d’Instagram?
Une histoire merveilleuse plutôt que folle : j’ai rencontré deux de mes plus proches amies grâce à Instagram. Tout d’abord Victoria, alias @mangoandsalt qui vit elle aussi à Amsterdam et qui est devenue la marraine de notre fille. Un coup de foudre amical. Et puis Safaa alias @ourslowdiary Une âme soeur avec qui je partage notamment l’expérience de l’expatriation et de la maternité. Elle vit en Suisse et même si nous essayons de nous voir une à deux fois par an, la distance est difficile à vivre pour toutes les deux.

Beaucoup de mamans changent de vie, de travail après leur premier enfant aujourd’hui. Même si c’est souvent – aussi – synonyme d’un saut dans le vide, est-ce que cela était aussi ton cas? et si oui, quel conseil donnerais-tu à une maman qui hésite à sauter le pas avec le recul?

Ce n’est pas mon cas car j’ai changé de vie avant d’être enceinte en déménageant au Japon, en épousant un japonais, en arrêtant le métier de journaliste pour me consacrer à la photographie ! Mais je ne peux qu’encourager chaque maman à faire ce qu’elle aime. Être heureux c’est le plus beau cadeau que l’on puisse faire à ses enfants selon moi. Leur montrer qu’il faut croire en ses rêves. Que parfois c’est dur oui, mais que le plus souvent cela en vaut tellement le coup.

Peux-tu partager avec nos un compte coup de coeur? Pourquoi coup de coeur?
Un seul compte c’est vraiment difficile !
Un de ceux que je suis depuis le plus longtemps et dont j’adore l’esthétique c’est @wishwishwish .
J’aime sa façon de capturer les petits moments simples du quotidiens et ses looks de façon très naturelle.

– J’aime particulièrement la photographie culinaire et la création de recettes.
C’est un métier passion et journaliste l’était aussi. J’aime créer, mettre en valeur les produits, raconter l’histoire d’une marque  à travers les mots ou les images… –

Quel est le conseil que tu aurais aimé recevoir avant la naissance de Lili-Rose?

 “Ne t’inquiète pas, un bébé ne fait pas forcément nuit à 3 ou 6 mois. Et même s’il les fait à 6 mois cela ne veut pas dire qu’il les fera à 10 mois.” On ne parle pas assez des régressions du sommeil. De manière générale, les nuits complètes semblent la norme alors que vu tous les témoignages que je reçois c’est loin d’être le cas. Donc voilà, ne pas se mettre trop de pression sur le sommeil même si c’est dur.

Ton guilty pleasure (plat/gâteau, massage des pieds, peu importe 😉) ?
Le fromage de manière générale ! Et binge watcher des séries.

Ta musique du moment ?
J’aime beaucoup écouter en ce moment les instrumentales de Ludovico Einaudi. Parfaites pour se reposer, se recentrer ou travailler. J’aime particulièrement les morceaux “Experience” et  “Una Mattina” que je trouve très émouvants.

Quel est le dernier livre que tu as lu et aimé?
“La papeterie Tsubaki” de Ito Ogawa. Les auteurs japonais ont un don pour rendre poétique les moments les plus simples du quotidien.

Ton petit plat doudou?
Un thé et un cinnamon roll pour la version sucrée. Des coquillettes jambon fromage pour le plat salé. Régressif.

A quoi ressemble ton dimanche matin idéal?
Rejoindre Shu, mon mari, dans le lit avec Lili-Rose et trainer tous les trois sous la couette à lire des livres. Se préparer ensuite pour aller au marché.

Ton prochain voyage?
Pas de voyage de prévu pour l’instant. Bien sûr nous souhaitons retourner au Japon pour voir les parents de mon mari et parce que nous adorons ce pays. Mais financièrement on ne peut pas se permettre d’y aller tous les ans.

On aimerait se faire une babymoon quelque part en Italie, Bologne par exemple. Mais je ne sais pas si ça sera possible.

Tu viens d’annoncer ta deuxième grossesse à ta communauté, comment te sens-tu par rapport à l’arrivée de ce deuxième enfant dans votre petite famille?
Je suis si heureuse. Je n’ai jamais imaginé notre famille avec un seul enfant et ma fille Lili-Rose adore déjà tellement pouponner les bébés qu’elle connaît (chez la nounou, les enfant d’amis) ainsi que ses peluches et ses poupées. Je suis sûre qu’elle va faire une merveilleuse grande soeur. J’ai hâte de voir leur relation évoluer. Après, j’appréhende de ne pas pouvoir passer autant de temps que je le souhaiterais avec ce bébé car je dois bien sûr continuer à m’occuper de ma première fille et passer du temps de qualité avec elle. Je vois déjà la différence pour la grossesse qui file à toute allure sans que je puisse vraiment en profiter.

On parle beaucoup aujourd’hui de charge mentale. C’est d’autant plus vrai pour les mamans qui travaillent chez elles comme toi, comme moi surtout quand la famille est loin. Quel serait-ton conseil à une maman qui se sent dépassée?
Lâcher prise ! Clairement c’est ce que la maternité m’a appris. La maison n’est plus jamais rangée. Ma fille s’éclate autant à lire des livres à la maison et jouer à la poupée qu’à faire mille activités dehors. J’essaye de ne pas trop me mettre la pression tout en faisant de mon mieux. Et je pense aussi qu’il faut choisir ses batailles. Garder l’énergie pour ce qui est important et encore une fois, lâcher prise sur le reste

Quels sont les éléments auxquels tu accordes le plus d’importance quand tu achètes des produits/jouets/ vêtements pour tes enfants?Les matériaux utilisés. je privilégie toujours les matières naturelles (bois, lin, coton bio, laine…) et évidemment je me renseigne sur les conditions de productions. De manière générale j’essaye de soutenir les marques éthiques et éco-responsables.

Tes marques préférées pour enfants?

Pour les vêtements : Studio Bohème, Organic Zoo, Lil’Atelier, Apolina kids
Pour les jouets : Moon picnic, wooden story, les poupées fabriquées à la main de en France de Happy to see you, les doudous Jelly Cat et Main Sauvage et Maileg
Pour la puériculture : Nobodinoz, Main sauvage, Garbo & Friend

Quels sont, selon toi, les 3 indispensables pour composer le trousseau de bébé (jouets, meubles, habits, objets)?
Plein de langes de tailles différentes  !! Des pyjamas et bodies tout doux qui s’ouvrent par l’avant, un petit bonnet. Le tapis de sol Mezame qui vous servira des années (aussi confortable pour les enfants que les parents) et en premier jouet pour bébé un joli livre en tissus qui fait aussi un peu de bruit.

Avec le recul/l’expérience, quel est le cadeau que tu aurais aimé recevoir pour la naissance de Lili-Rose mais auquel tu n’avais pas pensé?
Nous n’avons sincèrement manqué de rien. A part d’une femme de ménage haha. Donc en cadeau de naissance pensez à offrir en plus du cadeau pour bébé, des heures de ménage, des bons petits plats et des heures de babysitting. Les meilleurs cadeaux!!!

Quels sont tes 3 coups de coeur sur Myla & Milo?

Tous les produits Maileg. Nous avons offert une maison de poupée à Lili-Rose pour ses deux ans entièrement décoré de meubles Maileg et avec toute la famille souris pour jouer avec. Elle a adoré ! Cette maison de pain d’épices et aussi parfaite comme cadeau de Noël.

Le linge Garbo & Friends.J’adore le motif de ce grand lange que nous utilisons tout le temps à la maison.

A la maison on ne jure que par les jouets en bois. On retrouve une jolie sélection de la marque Kid’s Concept sur le eshop comme les cubes alphabet.

Pour découvrir le joli compte de Noémie et vous laisser porter par la douceur de vivre à Amsterdam, découvrir de nouveaux horizons et de bons petits plats aussi, c’est sur @noemiememories

Vous pouvez également découvrir son blog ici et vous offrir le superbe ebook de recettes traditionnelles japonaises et familiales conçu à 4 mains avec son mari ici.